jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

La musique agit plus intimement sur nous

Mais la musique agit plus intimement sur nous, en excitant par un sens des
affections semblables à celles qu'on peut exciter par un autre ; et comme le
rapport ne peut être sensible que l'impression ne soit forte, la peinture, dénuée
de cette force, ne peut rendre à la musique les imitations que celle-ci tire d'elle.

Jean-Jacques Rousseau (). Essai sur l’origine des langues

Qu’est-ce qu’une bonne chanson ?

"Une analyse musicologique d'une chanson des Beatles"

Pour illustrer mon propos, j'ai choisi le meilleur groupe pop ayant existé (selon moi) : les Beatles ! Pourquoi les Beatles et en quoi seraient-ils meilleurs que les autres ? Que de questions, jeune exalté ! Attends un peu que je t'explique tout ça.

De la musique avant tout

Il faut bien comprendre que je vais me placer ici du point de vue musical et que j'éviterai soigneusement toutes les données périphériques : la beatlemania, Yoko Ono, la coupe de cheveux de Ringo etc. Quand on doit parler de musique, concentrons-nous sur le son et les notes et évitons ces domaines où règne la plus grande subjectivité, pour le bonheur des fans et de leurs magazines.

C'est une constante chez moi, je ne trouve aucun intérêt à ces anectodes qui émaillent habituellement le discours "musical" de Monsieur Tout Le Monde, ou plutôt, si intérêt il y a, il est d'une toute autre nature que musicale et n'a pas sa place dans l'analyse rigoureuse qui a déjà parfois bien du mal à dégager l'analysable de l'indicible1 ;-)

C'est parti !

La chanson que j'ai choisie pour cette analyse est une chanson quelconque de leur répertoire : I Want To Hold Your Hand.

J'aurais pu choisir une des fameuses chansons de la "période studio" qui font assez facilement l'unanimité dans les conversations, mais j'ai préféré prendre un succès de leurs débuts, ceux-ci étant très souvent décriés pour leur mièvrerie. Or, à mon sens, il n'en est rien, chacune de leurs chansons contenant en germe la marque de leur immense talent (d'un point de vue strictement musical bien sûr).

Avez-vous déjà écouté cette chanson ? Je dis bien écouter et pas seulement entendre

Textes/paroles

Les paroles de cette chanson s'adressent à des adolescents à la période de l'éveil des sens à la sensualité et à l'amour. C'est une romance. Une innovation de taille pour l'époque : le texte est écrit aux première et deuxième personnes du singulier (I want to hold your hand).
note : D'après certains auteurs, ce serait même la première chanson de l'histoire à employer le tutoiement

J'ai toujours pensé que les Beatles attachaient moins d'importance au sens qu'au son des mots. Si on peut se moquer de la mièvrerie des paroles, la sonorité elle, est impeccable. Je reviendrai après sur l'équilibre parfait entre le sens des phrases et la ligne mélodique dans le chapitre mélodie.

Au niveau des paroles, vous pouvez remarquer la découpe des mots qui rompt le phrasé naturel en le hâchant, par exemple "Oh yeah I'll (pause) tell you something (une pause) I think you'll understand etc."
Ce principe ajoute encore à la tension de ce qui va être dit (ou pas dit…)

6 réponses

  1. Bonjour,

    enfin une analyse interessante sur une chanson des Beatles ; une "vraie" analyse en profondeur émanant d'un musicien ayant une culture classique

    additionnée d'une culture "pop" ; un vrai décortiquage de la chanson avec des explications techniques ce qui est assez rare .

    Je vous laisse un lien d'un blog en cours d'élaboration ou je parle moi aussi des Beatles dans la rubrique mes compos, si vous avez quelques instants à y consacrer . musique-agora mes compos

    Je pense que l'essentiel du génie des Beatles est de ne pas être passé par un "moule" académique, par le fait de ne pas connaître le solfège et tout ce qui va avec c'est à dire le matraquage d'une musique tonale marqué par la musique classique Ils sont revenus à l'essence même de la musique, c'est à dire le naturel comme les chansons populaires anciennes ; sans le carcan de la mesure, des rythmes des tonalités et des règles d'harmonie . En cela, ils ont été aidé par l'apparition du jazz qui a fait volé en éclat tout cet académisme et ils ont su assimilé toutes les nouveautés apportées par le jazz et données dans le rock .Puis les heures passées de 1956 à 1962 notamment) à jouer des mélodies populaires de toutes sortes dans des caves enfumées (Chansons à danser, chansons de jazz, de comédies musicales de blues, de rocks ….) ont germées dans le cerveau de 2 mélodistes de génie qui ont révolutionner la musique de la fin du XXème siècle

    Voilà, Il y aurait encore beaucoup à dire sur les Beatles …. J'ai commencé sur mon blog

    Bravo pour votre site très interessant

                                   Jeff Piano

    le naturel, la mélodie qui coule de source

    1. Merci Jeff,

      Que dire de plus ? Nous aimons les Beatles tous les deux manifestement ;-) J’irai regarder votre blog à l’occasion. A suivre.

      Musicalement vôtre

      Jack

  2. « D’après certains auteurs, ce serait même la première chanson de l’histoire à employer le tutoiement… » Ah bon ? « Au clair de la lune, mon ami Pierrot, prête-moi ta plume pour écrire un mot », c’est un peu avant les Beatles, non ? :-) Mais c’est un détail, et en tout cas merci pour ces articles bien intéressants et formateurs !

    1. Bonjour Louis,

      Si « tu » regardes bien, l’auteur tutoie Pierrot, tandis que les Beatles tutoient… qui ?

      Merci à toi

      Jack

    1. Merci de ton retour sur mes différents posts. Malheureusement, je n’ai plus guère le temps d’en écrire de nouveaux, alors que j’ai de la matière…

      Salutations guitaristiques

      Jack

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.