jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

Il n’y a pas de réalité derrière le tempo…

Il faut se mettre d’accord sur ce qu’est la musique. Qu’est-ce que c’est le tempo ? Les gens pensent que c’est une réalité physique qui pourrait donner des critères pour mettre certains vecteurs sonores ensemble. Il n’y a rien de plus faux. Il n’y a pas se réalité derrière le tempo. Le tempo est une condition pour que la multitude de renseignements que le son nous donne puisse être réduit à une unité. (…) Je ne voudrais pas que vous restiez à (une) impression qui est de nature émotive. Parce que ce n’est pas ça, la musique. Il y a d’autres impressions beaucoup plus fortes, si ce n’est que l’émotion qui nous intéresse L’émotion c’est l’appât. On écoute le beau son parce qu’il est beau d’abord, mais la fin, la vraie fin, la finalité de toute processus musical, c’est la liberté.

(Retranscrit d’une interview de Sergiu Celibidache par Eve Ruggieri)

(). France Musique

Musique répétitive à la guitare

Aujourd'hui, je vous propose un travail sur la musique minimaliste américaine (souvent appelée musique répétitive) et son adaptation à la guitare.
Ce travail nous servira à trouver des solutions musicales et créatives à des problèmes techniques (doigtés). Ces morceaux n'ont pas été écrits pour la guitare à l'origine, il faudra donc les adapter.

Adapter un morceau pour notre instrument, c'est donc trouver des solutions musicales à de nombreux problèmes techniques qui ne manquent pas de se poser lorsque l'on passe à un autre instrument.

Paramètres pouvant être changés lors d'une adaptation pour guitare

  • la tonalité
  • utiliser les cordes à vide (effet campanella très guitaristique)
  • open tuning
  • doigts / médiator
  • tapping
  • utiliser des pédales d'effet
  • fabriquer une guitare !
  • autres…

Je vous propose un travail autour de deux des plus célèbres compositeurs de ce mouvement : Steve Reich et Phil Glass. J'ai choisi deux morceaux : Piano Phase et Two Pages. Ces morceaux peuvent d'ailleurs présenter des difficultés qu'on ne soupçonnerait pas de prime abord… Ils sont répétitifs et longs ! Répéter peut sembler facile, on prend une phrase et on la rejoue consciencieusement, or il n'en est rien ! Surtout si on doit trouver une grande égalité dans la production du son… De même qu'on ne se baigne jamais deux fois dans la même eau, on ne joue jamais deux fois exactement la même séquence. Seul un ordinateur peut le faire. Nous sommes donc condamnés à ne jamais nous répéter ;-)

Piano Phase

Piano Phase est une composition de Steve Reich écrite originellement pour deux pianos en 1967. Le morceau est facile à mémoriser puisque constitué seulement de 12 notes avec seulement 5 sons différents (gamme défective). Ces 12 notes sont à jouer régulièrement.
Remarque : la partition originale ne comporte pas de chiffres à la clé mais mon logiciel ne me le permettait pas…

Voici ce que donne cette séquence jouée normalement (la tab indique le doigté utilisé dans la vidéo en-dessous) :

piano phase theme guitare

Voici ce que ça peut donner avec une pédale de loop

Mais là où est tout le talent de Steve Reich, c'est dans la découpe rythmique qu'il propose puisque les 12 notes sont réparties en 4 groupes de 3 notes (Regardez la portée avec les couleurs pour mieux repérer ces groupes). Pour retrouver le phrasé très particulier de ce morceau, j'ai donc choisi, pour garder la tonalité originale, d'utiliser un open tuning un peu spécial : E A D G F# C#. Ce qui me permettra de jouer le morceau aux doigts avec un doigté main droite assez facile : p i p m.

Voici donc ma version avec quelqes exercices préparatoires pour se mettre dans le rythme.

piano-phase jackguitar

Si vous avez un autre guitariste sous la main, alors vous pouvez travailler le décalage de phase, excellent travail de concentration ;-)

 

Passez maintenant à la page suivante pour découvrir un fameux morceau de Philip Glass…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.