jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

Une histoire de l’espace et du paysage sonores

Si on s’intéresse aux cris marchands de Paris, on constate encore une volonté d’appropriation de l’espace. Les marchands crient pour marquer leur territoire, s’éloignent les uns des autres d’une portée de voix pour ne pas se concurrencer, introduisent dans leurs cris une dimension régionale, souvent soulignée par un costume... Si ces cris s’effacent à la fin du XIXe siècle, c’est non seulement une évolution technique, mais aussi une évolution de la tolérance. À ce moment, les kiosques se couvrent
d’affiches, tout comme les murs des boulevards. L’affiche dispense des cris et le camelot a moins de raisons d’être – sauf le marchand de journaux, dont l’importance s’accroît à ce moment-là.
Mais l’affiche n’explique pas tout : c’est une évolution des sensibilités. La dimension sonore de l’espace urbain est désormais prise en compte par le processus de distinction, les classes supérieures cherchant à ne pas sentir et à ne pas faire de bruit. On apprend le mezza voce en public et dans la vie privée, on commence à se taire dans les salles de concert. On se distingue du peuple parce que – pense-t-on ! – le peuple aime les tapages et les odeurs fortes.

Alain Corbin (2017). La leçon des cloches , Revue de la BNF, n°55

Musique répétitive à la guitare

Two Pages

Nos efforts vont se porter maintenant sur un autre type de travail assez fatigant (endurance) avec une composition de Philip Glass écrite en 1968 en hommage à Steve Reich ;-) A la différence du morceau précédent, nous avons 5 sons qui vont être combinées de plein de façons différentes au sein de séquences répétées de nombreuses fois comme il se doit bien sûr.

Voici la phrase de départ avec les 5 notes

theme-two-pages

Comme vous pouvez le constater, j'ai choisi un doigté très particulier en jouant les 5 notes sur la troisième corde. Ça tire un peu sur la main gauche (au passage excellent travail d'extension) mais on évite les difficultés liées aux changements de cordes. La main droite alterne sans cesse les coups de médiator bas-haut (excellent travail de synchro des 2 mains).

Il ne vous restera plus ensuite qu'à répéter le nombre de fois voulu et à enchaîner les différentes combinaisons des 5 notes (il vous faudra quand même tenir une vingtaine de minutes…).

Voici les premières séquences

two-pages-sequences

Voici la version complète avec le bon nombre de répétitions (Phil Glass lui-même dit qu'on peut changer quand on le sent…)

Voici une version jouée sur une guitare à une corde fabriquée pour l'occasion (quand je vous dis qu'il faut trouver des solutions musicales ET créatives !)

Et la version originale quand même !

https://www.youtube.com/watch?v=8ZMJcrVIHCU

Pour mieux connaître le langage musical de Steve Reich, voici un doc de 1987 très instructif

https://www.youtube.com/watch?v=LbXQThfR5K0

Une page entière avec plein de versions de Steve Reich interprétées à la guitare ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.