jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

Musique populaire / Musique savante

Je rêve d'une utopie dont je sais qu'elle ne pourra s'accomplir. Je voudrais créer une unité entre la musique populaire et notre musique, une continuité réelle, perceptible, compréhensible, avec la pratique musicale ancienne et populaire, aussi proche de notre labeur quotidien que de notre musique

Luciano Berio

Radio Lucrèce

A propos du nouvel album Radio Lucrèce de HMMM :

Entre Naked City and Nick Cave, entre Pere Ubu et Sun Ra, entre Can et Red Krayola, déploie une capacité à improviser où la musique apparaît dans l’écoute mutuelle des quatre navigants, où la voix est bruit parmi les bruits, et où la mélodie surgit entre fureur et apaisement. HMMM invente, quand personne ne le réclame, le « rock harmolodique »…

 

Ce nouvel opus a été enregistré au Kaiser Studio, avec la complicité de Lucas Trouble himself ! Les morceaux ont été inventés en studio, lors de séquences improvisées, triées ensuite et assemblées (péniblement avec 2 magnétos…) pour en faire des compositions.

Un album enregistré en analogique (bande magnétique) avec tous les soucis liés à ce workflow que je connais bien pour l'avoir pratiqué longtemps, mais on n'avait pas le choix à cette époque… Disons que cette fois j'ai compris pourquoi j'étais content de travailler avec des ordinateurs et le progrès que ça représentait dans le travail du compositeur d'aujourd'hui…. Franchement, si on peut peut-être discuter de la qualité du son analogique versus numérique (pas moi en fait), concernant la facilité de travail, il n'y a pas photo et on ne reviendra jamais en arrière (à part pour de mauvaises raisons) !

Un album à écouter en intégralité ici

radio lucrece hmmm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.