jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

L’Ouverture de Tannhäuser

Dans un paysage comme la nature n’en saurait créer, dans un paysage où le soleil s’apâlit jusqu’à l’exquise et suprême dilution du jaune d’or, dans un paysage sublimé où sous un ciel maladivement lumineux, les montagnes opalisent au-dessus des bleuâtres vallons le blanc cristallisé de leurs cimes ; dans un paysage inaccessible aux peintres, car il se compose surtout de chimères visuelles, de silencieux frissons et de moiteurs frémissantes d’air, un chant s’élève, un chant singulièrement majestueux, un auguste cantique élancé de l’âme des las pèlerins qui s’avancent en troupe.

Karl-Joris Huysmans (). Croquis parisiens

Patterns (2)

Le retour des patterns

Les patterns sont de retour ;-)
Après un premier article expliquant ce qu’était un pattern, voici une sorte de suite montrant quelques usages.

Travail des patterns

Partant du principe que quand on improvise, on ne fait qu’utiliser des éléments mémorisés, nous allons continuer le travail des patterns en le systématisant pour développer de longues phrases construites à partir de petites briques, nos patterns…

D’abord, choisir une phrase courte que vous maîtrisez, envoici une comme base de nos exercices.

Un pattern à mémoriser

pattern de base

Voici une phrase toute simple de 8 notes avec une valeur rythmique constante en double-croche.

Ce pattern étant constitué uniquement des notes de la gamme de Do majeure, on pourra l’utiliser sur les accords de cette gamme et de sa relative mineure sans problème.

D’abord, il faut mémoriser le pattern et le travailler en le répétant. Travaillez en aller-retour du médiator ou avec des liaisons, à vous de voir. Veillez à être régulier (métronome…). Ce pattern peut vous sembler difficile à jouer en boucle mais il vous faut savoir que ça deviendra plus facile par la suite quand on le déplacera sur le manche.

répétition du pattern de base

Enchaînements de patterns

Une fois le doigté et le phrasé mémorisés, on va maintenant déplacer ce pattern sur le manche. Dans l’exemple ci-après, on ne fait que jouer le pattern de base sur 3 octaves.
Il est bien sûr très important de conserver un doigté et un phrasé identiques tout le long du déplacement. C’est à ce prix que la vitesse viendra et que la musicalité de ce principe pourra donner toute sa mesure.

le pattern dans 3 positions

Le pattern dans un contexte musical

Voici maintenant notre pattern de départ déplacé et transposé sur tout le manche. A jouer avec un accompagnement en G7 par exemple.

pattern G7

Le même en La mineure harmonique.

pattern en Am harmonique

Toujours le même en La majeure

pattern en A

Et pour finir, notre pattern de départ sur la gamme de Mi mineure naturelle.

pattern en Em

Bon, je pense que vous avez compris le principe ;-)
A vous de chercher vos propres patterns et de vous entraîner à les enchaîner sur le manche.

Vous pouvez aussi essayer de mélanger différents patterns entre eux.

Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.