jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

Les règles en musique

De toutes façons, les règles du contrepoint n'ont pas pour but de dire ce qu'il faut faire, mais ce qu'il ne faut pas faire

Milton Babbitt

Partitions ou tablatures ?

Les tablatures c’est un moyen pratique et rapide de visualiser le doigté d’un morceau. Dans le cas où c’est l’auteur lui-même qui l’aurait écrite, ça serait parfait ! Avoir la tablature de Little Wing de la main de Jimi lui-même… Ce cas idéal étant sûrement très rare, on a plutôt droit en général à la transcription d’un musicien professionnel. Dans le cas de Wolf Marshall par exemple, le travail est très soigné et on peut constater qu’il prend grand soin à se documenter auparavant (biographie, vidéos du guitariste, etc.) sur le guitariste qu’il doit « tablaturer ».

tablature de guitare

Mais dans tous les cas, si apprendre le doigté d’un autre a des vertus pédagogiques, vous devriez plutôt chercher (et trouver) vos propres doigtés. Vous n’avez pas le même matériel (guitare, ampli, médiator etc.) que le dans le morceau que vous voulez reproduire… Ni les mêmes capacités techniques que le guitariste en question…

De plus, dans certains cas comme Django Reinhardt, qui n’avait plus que 2 doigts valides à la main gauche, devez-vous suivre ses doigtés, dictés non seulement par la recherche de la plus grande musicalité mais aussi par les limites physiques de sa main ?

A côté de ça, les partitions présentent l’avantage de ne vous proposer que les notes en vous laissant le soin de chercher les doigtés. Mais une partition c’est bien plus que celà ! Il y a les notes qui nous donnent une vision de la tonalité utilisée, les rapports de durée entre ces différentes notes en fonction de cette tonalité, le placement de ces notes par rapport aux temps de la mesure, les figures rythmiques utilisées dans le discours musical, etc. Avec la lecture musicale, nous pouvons nons seulement déchiffrer des musiques inconnues mais nous avons aussi accès à la compréhension de ces musiques…
Avec la lecture de la musique, nous pouvons communiquer avec les autres musiciens (cuivres, vents, etc.), qui n’ont aucune idée de la note produite par le doigt appuyant en 5ème case sur la grosse corde ;-) Avec la lecture des notes, c’est toute la musique qui s’ouvre à nous !

partition de guitare

Dans tous les cas, il faut bien vous rendre compte que la musique ne réside pas plus dans les partitions que dans les tablatures, il vous faudra toujours écouter le morceau en question et le comprendre (harmoniquement, rythmiquement, poétiquement, etc.), le « sentir ». Les partitions et les tabs ne sont que des moyens pratiques de noter les idées musicales, pas une bible à prendre au pied de la lettre, aveuglément, et surtout « sourdement » ;-)
En d’autres termes, ce n’est pas parce que vous savez déchiffrer la musique que vous la jouerez bien…

Les commentaires sont à vous pour me faire part de vos avis.

Jack

3 réponses

  1. « It took me sooooo long to find out and I found out ».

    C’est vrais, le solfège c’est bien pratique.
    Surtout dans mon cas pour composer sans instrument mais j’ai mis longtemps à comprendre l’avantage par rapport aux tablatures.
    Maintenant l’écriture /programmation, en musique électronique avec la notion de Vélocité par exemple associée à un évènement MIDI me semble plus précise et plus accessible car intuitive(+ le trait est long + la note dure longtemps en gros).
    Du coup on laisse l’ordinateur effectuer ces basses tâches répétitives (il est là pour ça) d’interprétation d’un signe en un son ce qui libère la créativité,je trouve.
    De toute façon et peut être parce que je ne suis toujours pas ce qu’on appel « un bon instrumentiste » je continue à croire que la musique se pense plus qu’elle ne se joue.
    Mais c’est quand même un peu chiant.
    Alors je vais m’acheter un HIWATT avec mes étrennes!

    Merci Jack pour ton travail sur ce site, on a toujours plaisir a te lire.

    1. Salut Marc,

      « Got a good reason for taking the easy way out… »
      C’est vrai que pour moi les tablatures c’est la solution de facilité pour les débutants mais c’est aussi un ghetto dans lequel j’ai vu pas mal de musiciens s’enliser.
      Tu as tout à fait raison concernant le MIDI et les possibilités d’édition infinies des logiciels de MAO mais pour te rejoindre, je dirais que la musique se conçoit d’abord dans l’esprit.
      Pour paraphraser Leonard de Vinci « la musica e cosa mentale » ;-)
      Meilleurs vœux à toi
      Jack

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.