jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

La haine de la musique

Depuis ce que les historiens appellent la « Seconde Guerre mondiale », depuis les camps d'extermination du IIIe Reich, nous sommes entrés dans un temps où les séquences mélodiques exaspèrent. Sur la totalité de l'espace de la terre, et pour la première fois depuis que furent inventés les premiers instruments, l'usage de la musique est devenu à la fois prégnant et répugnant. Amplifiée d'une façon soudain infinie par l'invention de l'électricité et la multiplication de sa technologie, elle est devenue incessante, agressant de nuit comme de jour, dans les rues marchandes des centres-villes, dans les galeries, dans les passages, dans les grands magasins, dans les librairies, dans les édicules des banques étrangères où l'on retire de l'argent, même dans les piscines, même sur le bord des plages, dans les appartements privés, dans les restaurants, dans les taxis, dans le métro, dans les aéroports.

Même dans les avions au moment du décollage et de l'atterrissage.

Même dans les camps de la mort.

L'expression Haine de la musique veut exprimer à quel point la musique peut devenir haïssable pour celui qui l'a le plus aimée.

Pascal Quignard (1996). La haine de la musique , Calmann-Lévy

Musique, une très brève introduction

Je suis en train de relire un petit livre très malin Musique, une très brève introduction, de Nicholas Cook aux éditions Allia (toujours plein de fautes et de coquilles dans leurs bouquins, mais excellents ouvrages sur la musique…). Malin parce qu’en 146 pages, ce livre arrive à vous faire réfléchir sur pas mal de concepts fondamentaux de la musicologie. Alors, je ne suis pas musicologue, mais vous aurez sans doute remarqué en parcourant les articles de ce site, que je m’intéresse depuis fort longtemps à l’histoire de la musique. Donc, un ouvrage à lire absolument pour celles et ceux qui aiment réfléchir ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.