jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

Le chant n’est pas imitation de la parole

Pour que le chant fût une imitation de la parole, il faudrait que dans son institution il lui fût postérieur ; mais qu'on y prenne garde, il l'a nécessairement devancée.

Michel Chabanon (). Philosophie de la musique , VRIN

les polyrythmes à la guitare

Un polyrythme, on pourrait définir ça comme la superposition de plusieurs rythmes. Ca n'est pas seulement ça, c'est souvent la superposition de plusieurs mètres…

Quelques définitions s'imposent tout d'abord, histoire de s'entendre sur les termes employés quand on parle du rythme car ça peut devenir rapidement confus…

  1. le rythme, basiquement c'est des combinaisons de durée.
  2. un temps c'est l'unité de mesure de la durée en musique.
  3. une mesure c'est un ensemble de temps. Elle est limitée graphiquement par les barres de mesure.
  4. si on se prend pas trop la tête, un temps c'est une pulsation ;-)
  5. le mètre, c'est la succession des pulsations qui sous-tend chaque morceau de musique. Il est donné par le dénominateur des chiffres indicateurs de la mesure. Ex. 4/4 signifie 4 quarts de ronde, donc 4 noires. La pulsation ici sera à la noire.

Donc, un polyrythme, c'est une superposition de mètres ;-) ex. 2/4 sur 3/8

Exercices polyrythmiques

Dans les exemples qui suivent, vous devez vous entraîner à entendre les différents mètres avant de les jouer. Vous travaillerez chaque partie indépendamment, puis vous les réunirez (comme sur ma version). Un métronome ou une boîte à rythmes ne me paraîssent pas inutiles ;-)

Le métronome (ou votre pied si vous y arrivez) doit pouvoir être mis sur l'un des 2 mètres pour vous aider à bien les sentir. Les fichiers MIDI sont fournis pour vous aider à travailler lentement et régulièrement.

Bon courage

Musique du Ghana

Voici un premier exercice (déjà présenté dans un autre article). D'abord, concentrez-vous sur la basse comme dans l'exemple audio. La basse sera jouée par le pouce uniquement. Ensuite, écoutez le deuxième mètre avec le premier. Ensuite concentrez-vous sur le deuxième mètre. Avec un peu de pratique, vous serez capable de porter votre attention sur l'un ou l'autre.

polyrythmes venus d’Afrique

le fichier MIDI pour pouvoir travailler à tous les tempi

Un autre exercice basé sur la même ligne de basse que dans l'exmple précédent mais cette fois, on plus le sentiment d'une superposition de 3/4 sur du 12/16 (3 temps sur 4). A travailler de la même façon que le premier exercice.

polyrythme africain 2

le fichier MIDI pour travailler lentement

Un dernier exemple (en Mi majeur) où vous pouvez sentir la superposition d'un mètre à 1/4 (ou 4/16) contre un mètre à 3/16. Même travail d'écoute que sur les exemples précédents.

polyrythme 3

Le fichier MIDI

Voilà, c'est tout pour le moment. J'en publierai d'autres plus difficiles dès que j'aurai un moment.
Comme toujours, si vous avez des questions, des idées de morceaux à travailler en polyrythmes, des astuces pour compter ou pour "sentir" ce genre de rythmes, n'hésitez pas et partagez.

Travaillez bien

Jack

12 réponses

  1. Merci Alexis.

    Je suis allé voir ton site et je le recommande vivement à tous les guitaristes de passage ici.

    A bientôt

    Jack

      1. Merci Alexis je trouve que tes enregistrements sont très bien faits, le son est beau et la sélection des plans est très intéressant. Je vais passer quelques heures sur ton site^^

  2. Bonjour,

    Je découvre ce site avec grand plaisir. J’y reviendrai à coup sur (mais avec une guitare entre les mains cette fois, là je suis au travail…)

    Bravo !

  3. Il y a un guitariste africain qui fait ca à merveille ! Il est membre du groupe de herbie hancock c’est lionel loueke. Dans Son titre karibu (dispo sur deezer et youtube) il fait ce genre d’équivalence entre la voix et la guitare, mais je ne parviens pas trop à repérer ce qu’il fait en détail…

  4. Tu as tout à fait raison, c’est mon logiciel qui est devenu fou à cause des polyrythmes ;-)
    Je corrigerai la parto à l’occasion.
    Merci de ton retour

    Jack

  5. bonjour, trés sympa les exercices. Il me semble qu’une petite erreur c’est néanmoins glissée dans la signature rythmique du deuxième exemple, ne serais-pas plutôt 3/4 et non 3/8?

  6. Bonsoir, et merci pour la réponse. Je pense bien avoir saisi les doigtés main droite…..mais j’ai encore essayé un peu la coordination des rythmes….et ça ne passe toujours pas. Je pense que je vais avoir le déclic…mais quand
    Bien que assez basique, le rythme est super, très africain, il n’y a pas à dire, c’est la spécialité de ce continent

    Merci encore pour le site, que je n’ai pas encore eu le temps de parcourir dans sa totalité

    Très cordialement

    Gérard

  7. bonjour Gérard,

    et merci pour les gentilles paroles. Concernant ma main droite, le pouce joue toutes les basses (notes avec la hampe vers le bas) et les autres notes avec le doigté i m i m i m i m
    Pour la main droite, en général il vaut mieux alterner les doigts en essayant de garder le majeur ou l’annulaire pour aller vers l’aigu et l’index pour revenir vers les basses. C’est un peu plus rapide.

    Pour bien mettre en place, compter 1 2 et 3 sur chaque mesure. Pour dissocier, s’entraîner à jouer une partie à la fois en écoutant le fichier MIDI (pas trop lentement).
    Si tu peux me dire quel est le problème, j’aurais peut-être une meilleure idée ;-)

    A bientôt

    Jack

  8. Bonsoir, bravo pour le site et l’intelligence des textes.
    Je me débrouille pas trop mal, mais j’ai fait jusqu’à présent du picking au feeling, et je souhaite m’améliorer.
    Sur le premier rythme, pouvez vous me dire quels doigts j’utilise en main droite.
    Un autre « truc » peut être pour arriver à dissocier les deux rythmes dans ma tête ?

    Merci à l’avance

    Gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.