jackguitar

la guitare éclectrique de Jacques Vannet

Jack a dit...

Aussi bon que Bach ?

Mes chorals égalent ceux de Bach avec cette différence qu'ils sont plus rares et moins prétentieux.

Erik Satie

Design sonore

Ecrire pour le multimédia ou l'audiovisuel demande un autre type de travail musical très excitant, exigeant parce que plein de contraintes.

design sonore

Sous ce vocable, se cache souvent la création de musiques purement alimentaires, pour des pubs ou des films d'entreprise, le tout rebaptisé pompeusement "design sonore".

Par contre, il est vrai que la recherche de timbres associés à l'image d'un produit ou d'une société est très intéressante.

Créer l'identité d'une entreprise, sa signature sonore, est un domaine assez récent, et je ne suis pas sûr que toutes les entreprises soient sensibles à leur identité sonore. Comme au cinéma, les professionnels reconnaissent volontiers l'importance de l'élément sonore, mais pour le grand public, l'oeil est encore prédominant sur l'oreille.

musiques pour site web

Voici, à titre d'exemple, quelques réalisations récentes.

D'abord, une musique pour un site web, mais qui sert aussi sur les répondeurs téléphoniques de la société ;-)

Pour ce travail, le commanditaire souhaitait une ambiance "synthé", une plage très calme.

J'ai donc improvisé une boucle de 2 mesures à 4 temps, sur un tempo lent, à l'aide du logiciel Reason. Pour ce genre de morceau, je préfère ne pas réfléchir et laisser tourner le séquenceur en boucle, jusqu'à ce que je "tombe" sur un truc qui me satisfasse ;-)

La raison pour laquelle je n'ai composé qu'une boucle de 2 mesures, c'est bien sûr le poids ! Le fichier est ensuite compressé en mp3 et incorporé dans Flash pour être lu en boucle infinie.

Une musique d'ambiance pour le bar d'un hôtel

Une musique un peu plus "techno"

Une ambiance New-Age pour un site de collections de vêtements

Une musique de fond pour un film d'entreprise

musique pour film publicitaire

Pour un film, c'est différent, on travaille en équipe ;-) Il y a plus de contraintes. Dans le premier exemple, la principale contrainte venait du client. Dans le cadre d'un film, il y bien sûr, le client, mais aussi l'équipe de tournage… Principalement le monteur, en l'occurrence la monteuse qui s'appuie sur la musique pour découper son film, mais qui oblige parfois à découper la musique pour coller aux plans…

C'est donc une sorte d'aller-retour entre l'image et le son. D'abord, le film est tourné, en s'appuyant sur un scénario fourni par le client, puis il est dérushé pour être monté.

Beaucoup de monteurs aiment travailler avec le son pour donner du rythme à leurs images.

Donc, je me mets au travail, après avoir visionné les premiers rushes, pour avoir une idée de l'atmosphère, et voilà ce que ça donne

La production aime bien mais le client veut du jazz !

remarque : pour des raisons de protection commerciale, j'ai retiré la voix off de la narratrice en langue anglaise, qui est un élément primordial parce que omniprésent…

Et pour lui, le jazz c'est la trompette… de Miles bien sûr ;-)

Heureusement pour moi, on arrive assez bien à imiter le son de la trompette bouchée avec un synthé (ce qui n'est pas le cas avec les sax par exemple…).

Donc, je me remets au travail, pas facile de repartir sur une nouvelle idée, fût-ce pour de la musique commerciale ;-)

Voici une nouvelle version "jazz", ou plutôt "acid jazz" je dirais

L'allusion à Miles est ici évidente, ceux qui connaissent auront reconnu le thème de "Time after time" placé ici et là.

Le client aime bien l'ambiance jazz (ouf), mais trouve que c'est trop lent et souhaiterait une deuxième partie plus rythmée.

On y retourne, on accélère le tempo (merci MIDI), on raréfie la trompette (il ne faut pas oublier qu'il y a une voix off), je rajoute une pêche vigoureuse pour annoncer la seconde partie, et je compose un petit final à la relative majeure pour annoncer la signature.

Et voilà ! Le client est content, la monteuse aussi, c'est le bonheur ;-)

Matériel utilisé

Pour réaliser ces musiques, j'ai utilisé ProTools + mBox 1, Reason 3.0, un clavier maître Edirol PCR-50, quelques sons récupérés sur le web.

Si vous avez besoin de musiques pour vos sites web, cd-rom ou films, n'hésitez pas à me contacter, ça m'intéresse toujours et mes tarifs sont très compétitifs ;-)

Jacques Vannet

4 réponses

  1. Le site est très bien conçu et j’ai adoré ton partage de la genèse de cette création.

    Sûr, si mes clients veuillent une signature sonore pour leur site Internet, je reviens vers toi.

    A bientôt

    Frédéric

    1. merci Frédéric pour tes gentilles paroles.
      Pas de problèmes pour réaliser des ambiances sonores, j’adore ça.

      A bientôt

      Jack

  2. merci Michco pour tes commentaires.
    Musicalement, oui ça valaity la peine d’embaucher un trompettiste mais au niveau budget…
    Dans le milieu du multimédia et du jeu vidéo, c’est souvent un seul musicien qui fait tout, compositeur, instrumentiste, ingé-son. C’est le royaume du home-studio.

    merci encore de ton témoignage

    Jack

  3. Belles ambiances pleines de références comme les aiment les clients! (toujours plaisants les vieux gimmicks comme celui rappelant « Cargo de nuit » d’Axel Bauer).
    Je suppose que ça n’valait pas « la peine » d’embaucher un trompettiste?.. mais qu’un instrumentiste a pu bosser sur la version finale,car c’est plus vivant et souvent surprenant.
    Personnellement, j’ai toujours cherché à faire travailler mes collègues musiciens quand c’était possible.
    Très créatif effectivement de trouver l’ambiance sonore adéquate. Après plusieurs orchestres, la composition de musiques pour le spectacle et seulement quelques pubs, je travaille à présent surtout comme ingé-son TV et comme régisseur-son ds le spectacle vivant. Je cherche des témoignages sincères sur l’ambiance et les conditions de travail dans le milieu du multimédia et du jeu vidéo. Merci d’avance.
    MC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.