Que signifie la musique ?

La musique qui ne raconte pas d'histoires

A présent, assez parlé de musique qui raconte des histoires. Faisons maintenant un pas de géant vers la découverte de la réponse à notre première question « Qu'est-ce que la musique signifie » à l'écoute de musique qui ne cherche pas à raconter une histoire, mais seulement à essayer de peindre un tableau, d'une manière générale, ou de décrire une atmosphère. L'apparence de quelque chose, la sensation de quelque chose – une nuit dans la forêt, ou une vieille maison hantée, ou un lever de soleil. Maintenant, nous sommes proches du véritable sens de la réalité musicale, parce que nous n'avons pas à nous soucier d'une histoire à propos de ce que nous écoutons. Vous voyez que tout ce que nous avons à penser, c'est à l'idée générale, et c'est plus facile. Aussi nous pouvons nous concentrer davantage sur la musique et en profiter. Par exemple, prenez la Sixième Symphonie de Beethoven. Voici une superbe pièce, pleine de charmants airs et de merveilleux rythmes – toutes sortes de bonnes choses. Mais, dans l'esprit de Beethoven, cette symphonie a été en quelque sorte liée à l'idée de la campagne, les agriculteurs, les ruisseaux, les bergers, les oiseaux. Il l'a donc appelée la Symphonie Pastorale, et comme vous le savez, pastoral signifie relatif à la campagne. Au début du premier mouvement, il écrivit les mots: « éveil de sentiments joyeux en arrivant dans la campagne » ; Et la musique donne ceci  Cela sonne heureux, souriant, joli, ok.
Mais ces sentiments, après tout, pourraient être heureux pour toute autre raison ; À supposer que Beethoven ait dit « sentiments joyeux parce que mon oncle m'a laissé un million de dollars », ou « sentiments joyeux parce j'ai perdu ma bedaine… », il pourrait encore avoir écrit cette heureuse musique, et elle aurait été aussi bonne, tout aussi heureuse. Essayons quelque chose ; changeons le titre de ce morceau et appelons-le Sentiments joyeux parce que ma bedaine a disparu par exemple, et écoutons la musique avec cela à l'esprit pour voir si elle sonne toute différente.

C'est toujours la même joie de la musique, que ce soit au sujet de votre ventre ou d'un voyage à la campagne. Beethoven nomme le deuxième mouvement Près du ruisseau. Et dans ce mouvement, il essaie de décrire ou de suggérer le mouvement de l'eau dans le ruisseau

Mais à supposer que nous l'appelions Endormi dans un hamac, et que le mouvement doit maintenant décrire un doux balancement dans un hamac au lieu de l'eau, voyons comment la musique sonne maintenant  Ca ne change rien, n'est-ce pas, qu'il s'agisse de l'eau ou d'un hamac qui se balance. C'est la même belle musique !

La musique comme une peinture

Maintenant, l'un des meilleurs morceaux qui peigne des images est d'un compositeur russe appelé Moussorgsky, et il a écrit un morceau intitulé Tableaux d'une exposition. Ce que fit Moussorgsky fut de prendre beaucoup d'images accrochées sur le mur d'un musée et d'écrire la musique qu'il pensait pouvoir décrire, en d'autres termes pour essayer de faire avec des notes de musique ce que fait le peintre avec la peinture. Mais bien sûr, les notes ne peuvent pas faire ce que peut faire la peinture.Vous ne pouvez pas dessiner votre nez avec des Fa#, vous ne pouvez pas dessiner un bâtiment ou peindre un coucher du soleil avec des notes. Mais vous pouvez essayer de le faire. Voici une des images avec lesquelles il a tenté de le faire — elle montre des enfants jouant dans un parc ; et ce que Moussorgsky fit pour faire sonner sa musique comme des enfants en train de jouer, fut d'imiter la façon dont les enfants parlent quand ils jouent à des jeux. Il y a une sorte d'air que vous chantez. Ou quand les enfants se moquent les uns des autres, en chantant gna-gna gna-gna. Moussorgsky prit ces gna-gna gna-gna et regardez comment il les utilise 
Gna-gna gna-gna, vous voyez comment il l'utilise. Presque peindre les enfants avec des notes… Puis, il y a une autre image que Moussorgsky a peinte avec des notes ; De plusieurs poussins pas encore sortis de leurs coquilles, qui font une danse. Maintenant écoutez comment il décrit les poulets avec les notes, la manière dont il imite leurs coups de bec et leurs cris 
Puis, finalement, le dernier de la série, où il peint une grande porte dans la ville de Kiev — un grand bâtiment de pierre. Maintenant, vous pouvez voir ce que Moussorgski avait en tête lorsque vous entendez ces gros accords, comme ces piliers qui tiennent des tonnes de pierre  Ça vous fait penser à un grand portail, n'est-ce pas ?
D'accord, mais seulement parce que je vous ai dit auparavant que vous étiez censé penser à une porte. Si je vous avais dit de réfléchir au Mississippi qui coule majestueusement au milieu de l'Amérique, on n'aurait eu que ça en tête à l'audition de ces grands accords. Donc, une fois encore, il y a la vieille réponse ; La photo qui va avec la musique va de pair avec elle seulement parce que le compositeur le dit ainsi 3 ; Mais ça n'est pas vraiment dans la musique. C'est un supplément.

La musique décrit des émotions

Maintenant, nous allons faire un autre pas de géant vers la recherche de notre réponse à « Que signifie la musique ? ». Et c'est vraiment un grand pas ; Nous sommes maintenant tout près de la réponse ! Parce que maintenant, oublions tous les morceaux de musique qui essaient de raconter des histoires ou de peindre des images – nous en avons assez de ça – et nous allons écouter de la musique qui décrit des émotions, des sentiments, comme la douleur, le bonheur, la solitude, la colère, l'amour. Je suppose que la plupart des musiques sont comme ça ; Et le mieux c'est quand cela vous fera sentir ces émotions que le compositeur a ressenties quand il a écrit cette musique.

Tchaïkovski fut un compositeur qui a toujours essayé de le faire – qui a toujours essayé que sa musique soit reconnue comme émotionnelle. Prenons cette partie de sa Quatrième Symphonie
J'imagine que la meilleure façon de la décrire serait en disant qu'elle a le sentiment de vouloir quelque chose que vous ne pouvez pas avoir. Avez-vous jamais eu le sentiment que vous avez voulu quelque chose de plus que toute autre chose au monde ? ; Et on vous a dit « non, vous ne pouvez pas l'avoir », et vous avez dit à nouveau : « Je le veux ! ». Et on vous a dit non encore une fois, et vous avez dit à nouveau, plus fort et plus exalté « Je le veux ! » Et fort « Je le veux ! ». Jusqu'à ce qu'il semble que quelque chose se soit brisé à l'intérieur de vous et qu'il n'y ait rien à faire, sauf pleurer ? Eh bien, c'est comme cette musique.

Ecoutez  Truc très émotionnel n'est-ce pas ?
Maintenant parfois, Tchaikovsky utilise le même air pour décrire deux émotions différentes. Par exemple, au début de sa Cinquième Symphonie, il écrit cet air, qui sonne triste, sombre et déprimé  Très impressionnant ! Mais à la fin de la symphonie, dans le dernier mouvement, il change un couple de notes – ce que les musiciens appellent passage de mineur à majeur, et le thème ressort tout joyeux et triomphant  N'éprouvez-vous pas un sentiment triomphaliste ? Ne vous sentez-vous pas comme le gagnant d'un match de foot ?

Maintenant, nous pouvons vraiment comprendre ce qu'est le sens de la musique ; C'est la façon dont elle permet de se sentir lorsque vous l'entendez. Enfin, nous avons fait le dernier pas de géant, et nous sommes là, nous savons maintenant ce que signifie la musique. Nous n'avons pas à savoir beaucoup de choses sur les dièzes et les bémols, et tous les accords pour comprendre la musique ; Si elle nous dit quelque chose – pas une histoire ou une image, mais le sentiment – si elle nous change à l'intérieur, et tous ces bons sentiments que la musique peut nous procurer, alors nous la comprenons. Et c'est tout ce qu'il y a à en dire. Parce que ces sentiments ne sont pas comme les histoires et les images dont nous avons parlées auparavant ; Ils ne sont pas en supplément ; Ils ne sont pas en dehors de la musique ; Ils appartiennent à la musique ; Ils sont ce que la musique est. Et le plus beau dans tout ça, c'est qu'il n'y a pas de limites aux différents types de sentiments que la musique peut faire naître en vous. Et certains de ces sentiments sont si spéciaux et si profonds qu'ils ne peuvent même pas être décrits par des mots. Vous voyez, nous ne pouvons pas toujours nommer les choses que nous ressentons. Parfois, nous le pouvons ; Nous pouvons dire que nous sentons la joie, ou le plaisir, la quiétude, l'amour, la haine. Mais chaque fois que nous avons des sentiments si profonds et si particuliers pour lesquels nous n'avons pas de mots, c'est là que la musique est tellement merveilleuse ; Parce que la musique les nomme pour nous, uniquement avec des notes plutôt que des mots. C'est tout dans la façon dont la musique se déplace, nous ne devons jamais oublier que la musique est mouvement, toujours allant quelque part, se déplaçant et évoluant, d'une note à une autre ; Et que le mouvement peut nous en dire plus sur la façon dont nous pensons qu'un million de mots.

Pages : 1 2 3 4 5

2 commentaires »

  1. Françoise a dit

    Merci d’avoir restituer cette belle leçon sur le (non)sens de(s) la musique(s) mais d’une utilité infinie, selon Léonard Bernstein.

    • Jack a dit

      Merci pour lui Françoise.
      C’était un grand bonhomme Bernstein. Je vais mettre à jour cet article prochainement car je prépare une conférence à partir de ce texte et je vais l’enrichir encore autour de cette question du sens de la musique.
      Jack

Laisser un commentaire

théorie

la théorie musicale pour tous instruments

Que signifie la musique ?

Leonard Bernstein: the master!

J'avais vu jadis une série d'émissions sur Arte qui m'avait marqué : les Young People's Concerts, les concerts pour les jeunes, présentés et animés de main de maître par Léonard Bernstein himself. Lire la suite de Que signifie la musique ?

Qu’est-ce qu’une bonne chanson ?

Pick the Beatles

"Une analyse musicologique d'une chanson des Beatles"

Pour illustrer mon propos, j'ai choisi le meilleur groupe pop ayant existé (selon moi) : les Beatles ! Pourquoi les Beatles et en quoi seraient-ils meilleurs que les autres ? Que de questions, jeune exalté ! Attends un peu que je t'explique tout ça.

Lire la suite de Qu’est-ce qu’une bonne chanson ?

Partitions ou tablatures ?

La célèbre gamme mineure pentatonique en La

Les tablatures c’est un moyen pratique et rapide de visualiser le doigté d’un morceau. Dans le cas où c’est l’auteur lui-même qui l’aurait écrite, ça serait parfait ! Avoir la tablature de Little Wing de la main de Jimi lui-même… Ce cas idéal étant sûrement très rare, on a plutôt droit en général à la transcription d’un musicien professionnel. Dans le cas de Wolf Marshall par exemple, le travail est très soigné et on peut constater qu’il prend grand soin à se documenter auparavant (biographie, vidéos du guitariste, etc.) sur le guitariste qu’il doit « tablaturer ».

Lire la suite de Partitions ou tablatures ?

Faut-il travailler son instrument ?

Je veux dire « faut-il essayer d’être le guitariste idéal, sachant accompagner merveilleusement, improviser dans tous les styles, sachant déchiffrer à vue les partitions les plus ardues ? »
Ou peut-on se contenter de jouir de son instrument naturellement, poussé par la simple recherche du plaisir immédiat ? La réponse appartient à chacun d’entre nous, en fonction d’objectifs personnels, de dispositions musicales plus ou moins importantes. Il n’y a pas, dans ce domaine, de vérité, mais le point à garder présent à l’esprit est la recherche de la cohérence !

Les moyens à mettre en oeuvre doivent être cohérents par rapport au but fixé…

Musique et hasard

composition aléatoire de mélodies

Depuis le compositeur américain John Cage, le hasard est entré dans les techniques de composition contemporaine.
Dans cet article, j’examinerai la création aléatoire de mélodies « intéressantes ».Lire la suite de Musique et hasard

Improvisation

réflexions sur l’improvisation

Cet article présente quelques-unes de mes réflexions à propos de l’improvisation, notamment jazz, mais qui peuvent être mises à profit dans tous les styles…
Ce n’est pas un article bien construit car il m’est difficile de rassembler toutes les idées qui me viennent à ce propos. Disons que c’est plutôt un ensemble de réflexions et de problèmes ainsi que quelques pistes de travail.Lire la suite de Improvisation

Faut-il connaître la musique pour être un bon musicien ?

Certes, la théorie ne fera pas de vous un bon musicien, mais si vous êtes bon musicien, elle vous permettra de développer au maximum votre talent. Lire la suite de Faut-il connaître la musique pour être un bon musicien ?