Fluxus et la musique

Fluxus est un courant artistique très prolifique, né dans les années 50, et encore vivace aujourd’hui, et ce dans tous les pays. Ce qui caractérise ce mouvement est la prise de liberté avec les règles et les canons de l’art. Les artistes de cette tendance ont touché à tous les média, aussi bien aux arts visuels que sonores, ce qui nous intéresse dans cet article d’introduction.

Le précurseur

Le musicien américain John Cage est sans aucun doute à l’origine de ce mouvement, et pas seulement du point de vue sonore. Voici ce que dit Michael Nyman à ce propos :

En 1952, Cage organisa un événement qui dépassait délibérément la sphère de la musique « pure » pour aborder ce qui indubitablement était du théâtre. Il s’agissait de ce qu’on a appelé le happening du Black Mountain College, le premier événement multimédia de l’après-guerre.
Cage, perché en haut d’une échelle, déclamait un texte dans lequel des silences avaient été programmé ; les poètes RICHARDS et OLSON étaient, à différents moments juchés sur une autre échelle et lisaient ; à un bout de la salle était projeté un film tandis que de l’autre côté on faisait défiler des diapositives ; Robert RAUSCHENBERG jouait d’un vieux gramophone à manivelle, David TUDOR était au piano, tandis que Merce CUNNINGHAM et d’autres danseurs se déplaçaient parmi le public ; et au-dessus de tout ceci étaient suspendus les tableaux blancs de RAUSCHENBERG…

Nyman rapproche cette performance d’une tentative de Cage de se rapprocher du chaos de la nature. Comme on peut le constater, à cette époque Cage n’est plus seulement intéressé par l’aspect « sonore » de la musique mais aussi par ce qui se passe autour. C’est la porte ouverte aux « events« …

Stairway to events

Un des premiers musiciens de Fluxus sera le pianiste George Brecht. Il aura l’illumination de ce que seront les events lors d’un événement assez banal. C’est Nyman qui raconte encore :

George Brecht, au fil de ses expérimentations, sera de moins en moins intéressé par les « qualités purement sonores d’une situation ». Son premier « event » date du printemps 1960 : « Je me tenais debout dans la forêt d’East Brunswick, dans le New Jersey, où je vivais à l’époque, j’attendais le retour de ma femme à la maison, debout derrière mon vieux break anglais Ford, le moteur tournait et j’avais laissé le clignotant gauche allumé, il me vint à l’esprit que cette situation pouvait être le point de départ d’un véritable event.

Voici la « partition » de cet event par Brecht lui-même :

« Motor Vehicle Sundown » – 1960 – pour coucher de soleil et véhicule motorisé.
Un certain nombre de voitures sont rassemblées au crépuscule, on fait démarrer les moteurs, et les conducteurs doivent agir selon les instructions données par un jeu de cartes. Chaque conducteur (exécutant) reçoit 22 cartes d’un jeu sui en comporte 44 . La moitié des cartes qu’il a en main ordonne le silence tandis que l’autre moitié l’enjoint d’actionner différentes fonctions de la voiture – fonctions purement visuelles (phares…), sonores (klaxon etc.) ou mixtes (fermer et ouvrir les portes).

A suivre…

Cet article n’avait pas du tout la prétention d’être exhaustif à propos de Fluxus, mais juste de signaler ou de faire découvrir un peu des apports de Fluxus dans le domaine du son. Avec Fluxus, c’est l’irruption des « non-musiciens » dans le domaine de la musique, c’est l’extension de la musique et du son aux arts plastiques, c’est un peu le souhait de Richard Wagner qui se réalise : l’œuvre d’art totale (gesamtkunstwerk) !
Et, pour finir, voici sur le site de Ben, 135 petits « exercices » pour réaliser un concert Fluxus par vous-mêmes (et surtout pour vous décoincer un peu face à la musique ;-) ).

A écouter

Henry Flynt : Hillbilly Tape Music
Robert FILLIOU : Whispered History Of Art
Yoko ONO : Toilet Piece
Dick HIGGINS : B.B. Finally Dreams About Life, B.B.’s You Play It
Ben VAUTIER : Some Ideas For Fluxus

Références

Sur le site de ubuweb, plein de ressources sonores ou visuelles à propos de Fluxus
Experimental Music, Cage and BeyondMichael NYMAN, éditions ALLIA

6 commentaires »

  1. thierry madiot a dit

    sans aucune intention d’être exhaustif, on ne peut pas ne pas citer Maciunas et Ben Patterson en ce qui concerne Fluxus.

    • Jack a dit

      Tout à fait Thierry !
      Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la découverte de l’univers Fluxs, je ne saurai que trop recommander l’ouvrage assez complet d’Olivier Lussac paru aux Presses du Réel Fluxus et la musique

  2. flogeac a dit

    C’est très intéressant, en plus je dois faire un exposé des plus complet sur le mouvement Fluxus et c’est quelque chose de très.. difficile à cerner et à expliquer. Aussi cet article va m’aider :)

    • Jack a dit

      Merci.

      Mon article est loin d’être exhaustif sur ce vaste sujet… Ici, je ne traite pourtant que de l’aspect « musique » de Fluxus ;-)
      Par contre, un livre vient de sortir aux Presses du Réel, que je n’ai pas encore lu, et qui traite de ce sujet : Fluxus et le musique, de Olivier lussac.

      Bon courage pour l’exposé, si tu as besoin de précisions, n’hésite pas

      Jack

  3. Jack a dit

    moi qui pensais que tout le monde connaissait, je suis content d’avoir fait cet article de présentation. J’ai même rajouté quelques liens vers des exemples à écouter.

    Merci encore de ta visite.

    Jack

  4. Thomas a dit

    Article très intéressant, je n’avais jamais entendu parlé de Fluxus.

Laisser un commentaire

art sonore

Des articles sur l’Art sonore, ses origines, les différents courants, les artistes.
L’art sonore est un courant dont on parle beaucoup en ce moment, un peu partout. Beaucoup de livres consacrés à ce sujet sortent dans tous les pays. C’est un mouvement qui réunit un peu tout ce qui touche au son sans que ce soit uniquement de la musique : des plasticiens qui font des installations sonores, des musiciens bruitistes qui essayent de repenser leur approche de l’instrument, des gens qui créent de nouveaux instruments, qui font de la musique de manière plus conceptuelle etc.
De mon point de vue, nous avons affaire à un courant très fécond pour la musique d’aujourd’hui. J’espère que cette nouvelle rubrique éveillera votre curiosité et vous incitera à explorer de nouveaux horizons.

La musique d’ameublement

Erik Satie : un musicien original ou excentrique ?

Erik Satie est un musicien à part dans l'histoire de la musique ; il est l'auteur d'une musique à la fois savante et naïve, tour à tour complexe ou enfantine.

Lire la suite de La musique d’ameublement

Christian Marclay

Christian Marclay travaillant sur son projet 24 hours

Un artiste que j’aime beaucoup, Christian Marclay, interroge tous les aspects de la musique d’aujourd’hui à travers ses photographies et son travail de plasticien.

Lire la suite de Christian Marclay

Power Chords

les bâtons de Cadere

Ceux qui s'attendent à un article sur l'utilisation des power chords dans le hard-rock seront déçus, car il s'agit ici de présenter une installation sonore d'un jeune artiste contemporain : Saâdane Afif.

Lire la suite de Power Chords

Les précurseurs

Dans cet article, j’essaierai de montrer les événements qui ont amené à l’éclosion de l’art sonore, à travers une courte présentation de cinq musiciens du XXème siècle.

Lire la suite de Les précurseurs

Fluxus et la musique

Fluxus est un courant artistique très prolifique, né dans les années 50, et encore vivace aujourd’hui, et ce dans tous les pays. Ce qui caractérise ce mouvement est la prise de liberté avec les règles et les canons de l’art. Les artistes de cette tendance ont touché à tous les média, aussi bien aux arts visuels que sonores, ce qui nous intéresse dans cet article d’introduction.
Lire la suite de Fluxus et la musique

Art sonore : une très brève introduction

A la recherche d'un art sonore

Voici un premier article pour introduire cette nouvelle rubrique de mon site. L'Art Sonore (Sound Art) est la discipline que j'enseigne dans le cadre de l'école média/art Fructidor. Cette introduction est en partie basée sur une traduction tirée du livre de Alan LICHT : Sound Art.

Lire la suite de Art sonore : une très brève introduction